L'heure du feu pluie, Nouvelles.

La grande Aretha Franklin vous enverra vers un site consacré exclusivement à la Soul Music.


-- Funky Sniper -



1.Ain't that groove ? °

- Je ne sais pas. Je l'ai trouvé comme ça. Exactement comme ça.
Mrs Harroway me regardait d'un sale oeil. Le Sniper me ressemblait
étrangement. Dans 10 secondes, la logeuse allait demander à voir ma
plaque.
- Comme ça, exactement comme ça...
- Calmez-vous, Mrs Harroway, tout va bien aller, maintenant.
Le Sniper avait l'air détendu. Tranquillement assis sur sa chaise, il
claquait des doigts en rythme. Il ne nous voyait pas.
- Je peux voir votre plaque ?
Le Sniper chantait :
"Now you're pumped, You gotta get ready For the big payback!!
(the big payback!!)"°
- Inspecteur, je peux VOIR votre plaque ?
Moi non plus, je ne captais pas Mrs Harroway. Il y avait des lèvres qui
s'agitaient, des bouts de visage qui se contractaient puis se
relâchaient. Mais pas une personne pour lier le tout. Le Sniper éclata
de rire :
- Aujourd'hui est un nouveau jour !
Ma tête se balançait, mon corps pivotait sur son axe. mes pieds
frappaient le sol. Le monde était un tambour. Respirer était un rite.
Mrs Harroway empoigna discrètement son téléphone, puis s'éclipsa dans
une autre pièce.
Je ne la retins pas. Le Sniper était peut-être un foutu dingue, mais il
avait le groove.

*

2. Is it Yes ot No ? °

Une Corvette 8 cylindres en V, ça m'irait bien. Mais ce n'est pas du
tout pratique au moment de passer à l'action. Les choses ne vont jamais
ensemble. Ou bien on choisit le côté pratique, ou bien on choisit la
classe. Vous me suivez ? Non, vous ne me suivez pas.
C'est moi qui vous suis.
Je ne sais jamais quelle partie précise viser. Les journaleux ont pondu
plein de théories à la con sur la succession logique de mes tirs. La
vérité, c'est que je ne sais jamais. Aujourd'hui est un nouveau jour.
Vous comprenez, je pense à mon public. Ils me suivent depuis des mois.
Je ne peux pas les décevoir. Ça me rappelle le jour où j'ai réussi le
test d'aptitude, chez les Marines. Je sais, sur le papier, c'est marqué
que je l'ai raté, mais le Malin a tout falsifié. Aujourd'hui est un
nouveau jour.
Je pense à Dieu, aussi, à Dieu surtout. Si vous saviez comme je
l'implore, si vous saviez comme je me mets entre Ses mains à chaque
fois. Vous croyez que je tiens un fusil. Mais c'est Dieu qui me tient et
je suis Son arme.
Quand j'ai bien prié, quand j'ai bien tremblé de tous mes membres, quand
mes genoux se sont bien entrechoqués, alors je sais s'Il m'a dit oui ou
non.
Je suis le chauffeur de Jésus et Dieu est mon feu rouge et mon feu vert.
Nous roulons ensemble sur un rythme funky.

*

3. It's a new day °

- Comme ça, exactement comme ça.
Si Mrs Harroway s'était un peu dégelée, elle aussi aurait eu le groove.
Elle avait un bon phrasé.
Le Sniper me ressemblait étrangement. Sur une photo d'école, en noir et
blanc, un peu floue, on aurait pu nous confondre.
- Votre plaque, montrez-moi votre plaque !
Je trouve Mrs Harroway beaucoup trop nerveuse. Je dirais même qu'elle
gâche la magie.
- Vous avez le droit de tirer dans le dos, de recharger en poussant un
soupir d'aise, de pratiquer des incisions rituelles sur les corps, de
téléphoner aux flics puis leur raccrocher au nez, de...
Pendant que je lui lis ses droits, le Sniper a un petit rire stupide et
cette lueur dans les yeux qui doit faire chavirer bien des filles.
- Les fleuves ont élevé, ô Éternel ! Les fleuves ont élevé leur voix,
les fleuves ont élevé leurs flots mugissants. L' Éternel, dans les lieux
hauts, est plus puissant que la voix des grosses eaux, que les
puissantes vagues de la mer. °°
Puis, il ouvre les bras pour m'acceuillir :
- Aujourd'hui est un nouveau jour ! Est-ce que j'ai réussi le test ?
Mrs Harroway regarde beaucoup par la fenêtre. Elle se tient comme ça,
exactement comme ça. Je crois que le Sniper et moi, nous pensons à la
même chose. Nos doigts claquent exactement en même temps.

*

4. Let a man come in and do the popcorn°

Un nouveau jour. Jamais le même. Moi, lundi, mardi, mercredi etc... je
ne connais pas.
Tout est toujours neuf. C'est comme les corps. Aucun n'est ennuyeux.
Tenez, les oreilles. J'ai une collection d'oreilles. C'est
extraordinaire. Savez-vous qu'aucune oreille du monde n'est exactement
la même ? C'est merveilleux de prier devant toutes ces oreilles. Elles
sont les micros que Dieu a posé dans toute Sa création.
Elles m'écoutent car nous avons une relation vraie. Je les ai détachées
de l'inutile, je les ai purifiées du poids du mensonge, Ô, Éternel !
Mon camarade et moi, on s'est compris tout de suite. Les gens qui
pratiquent le funky se reconnaissent instantanément entre eux, c'est une
sorte de confrérie.
Mrs Harroway était lourde d'un poids terrible, elle m'envoyait des
messages codés sans le savoir. Vous savez, elle bougeait comme ça,
exactement comme ça. La plaque qu'elle voulait voir, c'était celle de
Dieu. Pour elle, pour moi, aujourd'hui était un nouveau jour.
D'ailleurs, d'habitude, je ne vais jamais dans les maisons. Le Seigneur
a voulu m'éprouver en me faisant passer un test d'aptitude.
Ils disent qu'ils l'ont trouvée dans un sale état parce que ce sont des
pêcheurs, des êtres impurs souillés par le Malin qui la maintenaient en
état de mort. En réalité, Mrs Harroway est entrée radieuse dans la
maison du Tout-Puissant.

*

5. Prisoner of love °

- Je l'ai observé pendant 3 bonnes minutes avant d'entrer, j'étais...
fasciné. Je savais qu'il ne ferait plus de mal, qu'il nous attendait
tranquillement. Il se levait, puis se rasseyait à sa place, sur un
rythme assez rapide. Il chantait "The payback". Il disait qu'il "se
ressemblait", qu'on aurait pu "les" confondre.
- Inspecteur Bailey, vous voulez dire qu'il se parlait à lui-même ?
- C'est ça, Monsieur le Président. En fait, il s'interpellait lui même,
puis faisait sa déposition. Il bougeait comme ça, exactement comme ça...
- Pourquoi n'êtes-vous pas intervenu tout de suite, Inspecteur Bailey ?
Je sais bien que Mrs Harroway était déjà morte, mais... qu'est ce qui
vous a retenu ?
- Vous savez, les gens qui pratiquent le funky se repèrent
instantanément les uns les autres. J'ai attendu qu'il ait fini de
chanter "the payback" ; il avait vraiment un trop bon groove.

4-11-2002


La folie et la haine en procès, à Nuremberg.



° titres et extrait de morceaux de James Brown
°° Psaume 93

Vers l'accueil des nouvelles