Accueil Menu complet

Poèmes Nouvelles

Forum Liens M'écrire Livre d'or

Page de l'Autre

Idéograins de peau ; France Weber




Quelques signes.

Aucune de mes peaux ne délave, la pluie, j'en fais mon affaire, je sais dompter mon ciel quand il le faut. Je poursuis juste deux trois signes, des idées peintes en quelque sorte. Je les observe étonnamment, me demandant ce qui se grave derrière mon dos. Il faut apprendre à déchiffrer, savoir qu'il y a des éléments qui se tiennent pour lieu. Dans un coin j'ai levé les yeux
voici mes mains paumes ouvertes et dans l'autre bien sûr presque nue dans cette petite chambre.


fw


Pour écrire
à France Weber

Sommaire de l'Écritmages n°3


Accueil Menu complet

Poèmes Nouvelles

Forum Liens M'écrire Livre d'or

Page de l'Autre